fbpx
Menu Fermer

Construction d’une spirale d’aromatiques

En attendant la période des saints de glace, date charnière de l’année à partir de laquelle nous commençons les semis et transplantations en pleine terre, nous occupons la période avec un peu de rangements et de bricolages.

Or, depuis une petit bout de temps, un vieux tas de tuiles usagées traînait dans le bâtiment qui nous sert de QG et il fallait le retirer.

Comme il n’est pas dans notre nature de jeter les choses, nous devions lui trouver une utilité et nous avons décidés de les utiliser pour construire une spirale d’aromatiques.

Qu’est ce qu’une spirale d’aromatiques ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une méthode de culture en spirale employée pour cultiver des herbes aromatiques.

En ce qui nous concerne, la mise en oeuvre a été assez simple puisqu’il nous a suffit d’empiler les tuiles de telle sorte à former un escargot couché en respectant une légère contrainte: le centre doit être plus haut que la fin de la spirale.  Il est bien sûr possible d’employer d’autres matériaux comme de la pierre, des briques ou même aller jusqu’à construire une structure avec du bois.

La zone de culture ainsi créée se matérialise par une pente douce qui permettant de créer des zones d’arrosage et des micro-zones climatiques différentes en fonction des variétés d’herbes aromatiques que nous allons planter.

Toutes les plantes n’ayant pas les mêmes besoins en eau, en lumière et en valeurs nutritives, cette solution est esthétique, prend peu de place et autorise une concentration de variétés diverses dans une même contenant.

Quoi et comment planté ?

Pour ce qui est du « quoi » planter, tout est quasiment possible. La seule règle consiste à respecter les besoins de chaque variété.

Dans un premier temps, les différents niveaux de sol vont nous permettre de gérer au mieux l’humidité. Sous l’effet de la gravité, l’eau va descendre et les couches inférieures vont être plus humides que les couches supérieurs.

Il va donc falloir disposer en haut les variétés qui nécessitent le moins d’arrosage (plutôt adaptées provenant d’un climat méditerranéen) et en bas, celle qui ont besoin d’être davantage abreuvées et amendées (climat continental).

Entre les deux nous allons disposer les différentes herbes en fonction de leurs besoins respectifs.

1920px-herb_spiral-svg
Fiche construction spirale aromatiques

Ce schéma en couche ne s’applique pas uniquement à l’arrosage car il autorise également des variations sur la nature du substrat.

Les besoins nutritifs n’étant pas les mêmes d’une région à l’autre, il est possible de jouer aussi sur la composition du sol pour le faire correspondre à  l’habitat naturel des herbes que nous allons y mettre.

Ce constat est aussi valable pour le paillage (si vous employez cette technique). La paille et le brf auront une capacité de rétention d’eau supérieure à la pierre par exemple (car il es possible de pailler avec de la pierre). Mais cette dernière à la capacité d’emmagasiner la chaleur le jour pour la restituer la nuit. Cette propriété sera très appréciée des plantes de type méditerranéen.

Ainsi, sur la partie haute il faut prévoir un sol relativement pauvre et drainé comme c’est le cas dans le sud de la France (en y ajoutant du sable par exemple).

Nous allons pouvoir y planter (par exemple):

  • la sauge,
  • le thym,
  • la lavande,
  • le romarin,
  • l’armoise,
  • le fenouil…

A l’inverse, plus on va descendre dans le bas de la spirale, plus il va falloir s’appliquer à créer un sol riche et humide qui se rapproche de ceux que l’on trouve au nord de la Loire et y installer:

  • l’estragon,
  • le cumin,
  • l’origan,
  • le persil,
  • la coriandre,
  • le basilic,
  • la ciboulette,
  • la menthe

L’orientation a aussi son importance …

Comme il s’agit d’une forme circulaire, l’orientation de la spirale en fonction de la course du soleil a son importance.

La zone centrale, plus haute, peut être utilisée pour créer un ombrage sur une zone plus basse. Notez qu’il faut ajouter à la hauteur de cette zone la hauteur des végétaux qui y poussent car ils vont aussi masquer la course du soleil pour les plantations situées derrières.

Si vous souhaitez vous aussi installer une spirale d’aromatiques, n’oubliez pas à ce paramètre (généralement la partie la plus basse qui est orientée au sud).

Au final…

C’est une technique de culture facile à construire et esthétique. Cependant, comme beaucoup de choses en jardinage, il y a quelques subtilités à connaitre car chaque petit détail compte.

En ce qui concerne la notre, nous allons laisser reposer la terre 2 à 3 semaines avant d’y installer les premières plantations.